470x350x3Donc voilà, hier soir concert placebo au zenith.

Tout d'abord je m'excuse auprès des vrais fans de placebo, n'étant moi-même qu'amateur et n'ayant pas vu d'autres prestations live, cet avis est forcément subjectif :). Moi je suis plus génération pixies et smashing pumpkins alors placebo j'ai suivi, mais de plus loin.

Donc très bon concert à mon sens, le son était impeccable, ce qui n'est pas toujours le cas au zénith, et le volume était, ma foi... lourd mais sans excès.

Chouette jeu de lumières également avec tout une série d'écrans vidéo géants qui entouraient la scène alternant images du groupe, vidéos diverses et jeux de lumière, bref visuellement chouette concert. Rien à dire.

Reste le plus important... La musique!

Là, je reconnais mes torts, j'ai pas préparé mon sujet en écoutant au moins intégralement le dernier album, je ne connaissais que les singles, comme toujours dans ces cas là, on a un ptit peu plus de mal à suivre ;)

Mais reste la voix de brian molko, envoûtante, pénétrante, avec ce ton très lègèrement nasillard, qui vous emporte tout au long du concert, tantôt sur les ballades(?) tantôt sur les morceaux plus rythmés, qui reste "la" signature du groupe. Il y a quelques voix comme ça qui comptent pour moi, parmi elles dave gahan et billy corgan. J'attendais special k et bitter end, je n'ai pas été déçu, loin s'en faut. J'attendais where is my mind, paraît il que c'était déjà vu et revu en concert, tant pis pour moi :) tant pis pour protège moi et johnny and mary tant pis pour I feel loved, par contre cover de kate bush.

Pas si violent que ça somme toute. Les garçons se sont-ils assagis?

ps : vu que j'avais oublié mon foutu téléphone, pas de photo ni de vidéo... Vous ne verrez donc pas la nouvelle coupe de cheveux de brian. De toute façon j'ai une confiance modérée dans la capacité de mon mobile à restituer le son sans que ça ressemble à un vieil enregistrement en son direct  sur k7 basf orange ;)