25 novembre 2008

j-1

Pour se distraire efficacement des angoisses éventuelles de veille de début de chimio, je recommande chaudement la déconnection de la livebox de bon matin.
Quelques secondes à peine hors secteur et si on a (comme moi) un peu de chance, on se retrouve par la suite et instantanément privé d'internet en wifi.

Mais si ça marche par ethernet, pourquoi se prendre la tête ne fut-ce qu'un seul instant?
Ben c'est quand même mieux le wifi, c'est mobile, ce qui est bien pour un portable après tout et puis comment dire, le truc "avant ça marchait/maintenant ça marche plus" a le don de provoquer une certaine nervosité chez moi...
Nervosité que les tentatives répétées ne parviennent pas vraiment à apaiser.
C'est vrai que du coup, je n'ai pas forcément pensé à mon après-midi injection ni au programme culturel que je m'octroierai pour l'accompagner.
Un peu de zelda?
Un peu de lecture?
Un dvd sur petit écran?
Et même pourquoi pas un peu de lecture (tâchons encore d'enrichir ce qui me reste de cerveau à autre chose qu'à finir bioschock ou autre manhunt...)?
Oui pourquoi pas. Ca évitera de penser à ma coupe de cheveux qui pourait devenir résolument plus courte.
Enfin tout ça quoi.
Résultat, tel le geek de base, je reviens à l'assaut de mon portable pour la 15ème fois de la journée, avec une fenêtre ouverte sur le net, presque rassuré par le nombre de pages consacrées à des tourments du même acabit que les miens...
Et là (sans vraiment que je comprenne pourquoi d'ailleurs mais bon, tant pis, je ferai sans...), le miracle de la connection se produit, j'arrache du coup fébrilement la prise histoire de vérifier s'il n'y a pas possibilité de prolonger un peu la prise de tête, mais non... Ca marche...
On n'est peu de choses quelquefois...

Posté par IamNoOne à 18:33 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , ,


Commentaires sur j-1

Nouveau commentaire