note pour plus tard: les soirs de solitude déprimante, éviter l'écoute de Third de Portishead (pourtant tellement magnifique) et le dernier album de Coldplay (bien mais pas toujours très funky happy...), préférer la réécoute de la compilation maison Kitsune numéro 5 du nom, punchy trendy, electronic, comme pratiquement tout ce que sort l'étonnant label Kitsune...

afterfest

Ceci est une photo d'après la bataille, quand le champagne et autres liquides alcoolisés ont fini de couler dans nos verres pour continuer à circuler dans nos veines...
Il manque quelques cadavres pour donner une image exacte... 35 ans ce n'est pas tous les jours et puis nous, nous sommes majeurs, on peut boire jusqu'à plus soif sans rendre de compte...
C'est fou cette touche de glamour que peut avoir la fête tout de même quelquefois.
Ce soir c'est Mi5, ou le charme discret d'une série où les espions ne sont ni des james bond ni des jacks bauer (quoique ce soir...). Une série en apparence trop terne et ordinaire, trop british. Erreur. Du pur espionnage sans esbrouffe, à suivre quand les mèches blondes et la paleur transparente de Lili Rush a déserté les écrans...